Demeter, une marque appréciée des consommateurs!

La revue Biolinéaires (magazine professionnel des points de vente bio) a publié un dossier sur les « super labels » dans son numéro de novembre-décembre 2018. Ce dossier s’appuie notamment sur une étude réalisée par BIO Panel auprès d’un échantillon de personnes consommant exclusivement ou majoritairement des produits bio (318 consommateurs répondants).

64% des consommateurs répondants estiment que Demeter est le second « super label » le plus digne de confiance, juste derrière Nature et Progrès (65%). Surtout, Demeter est le « super label » préféré des consommateurs répondants en matière de bien-être animal, de lutte contre les OGM, d’origine des matières premières et de biodiversité. Ces thématiques sont en effet des axes majeurs des cahiers des charges Demeter.

Respect du vivant

Pour Demeter, c’est le mode d’élevage qui doit s’adapter à l’animal, et non l’inverse. L’animal doit donc pouvoir exprimer son comportement naturel. Ainsi, l’écornage, le limage des dents, la coupe des queues, oreilles et becs des animaux sont interdits par Demeter. L’animal doit avoir accès à un parcours extérieur et bénéficier d’une alimentation adaptée à son espèce, produite au moins à 50% sur la ferme sur laquelle il est élevé.

Organismes Génétiquement Modifiés (OGM)

Les cahiers des charges Demeter interdisent toute utilisation de semences et races OGM. En cas de détection d’une pollution fortuite, le produit concerné ne peut pas être commercialisé avec la marque Demeter.
Demeter interdit également l’utilisation de semences hybrides CMS. Ces hybrides sont obtenus par l’insertion du matériel génétique d’une plante dans une autre espèce de plante, la barrière des espèces est transgressée. Cette technique est considérée comme une manipulation génétique mineure et l’utilisation des semences CMS n’est pas soumise à la règlementation de déclaration et d’étiquetage. L’utilisation des hybrides CMS est autorisée par la règlementation bio européenne. Ce type d’hybrides concerne principalement les espèces suivantes: choux, chicorées, navets. Plus d’informations sur les hybrides CMS.

Biodiversité

L’un des principaux objectifs de la biodynamie et des cahiers des charges Demeter est le développement de fermes diversifiées. Cela se traduit par des rotations de culture plus longues et avec une plus grande variété d’espèces, l’intégration si possible d’animaux sur la ferme et la mise en œuvre de mesures favorisant la biodiversité (implantation de nichoirs, de haies, etc).
L’utilisation des préparations biodynamiques renforce également de manière très significative la biodiversité du sol. Une étude menée par le FIBL Suisse depuis près de 30 ans montre l’intérêt de la biodynamie pour améliorer la fertilité et la qualité du sol. Résumé des résultats de l’essai DOC du FIBL après 21 ans d’expérimentation.

Certification internationale

La marque de certification Demeter a été créée en 1932 par des producteurs allemands souhaitant identifier et valoriser leurs produits issus de l’agriculture biodynamique. Près de 90 ans plus tard, Demeter-International et les 19 associations nationales Demeter (Allemagne, Autriche, Brésil, Danemark, Egypte, Espagne, Finlande, France, Grande-Bretagne, Inde, Italie, Luxembourg, Nouvelle-Zélande, Norvège, Pays-Bas, Slovénie, Suède, Suisse, USA) garantissent la traçabilité des filières Demeter nationales et internationales dans 60 pays.

La certification Demeter en plein essor!

Le nombre de fermes et d’entreprises engagées auprès de Demeter est en croissance chaque année, en France comme à l’international. Début 2019, plus de 6500 opérateurs et 187 000 hectares sont certifiés Demeter tous pays confondus. Demeter France compte 850 adhérents.
La notoriété de la marque de certification Demeter est internationale. En Allemagne, Demeter a été désignée en 2014 comme la 3ème marque alimentaire préférée des consommateurs (étude FORSA).

Article rédigée avec l’aimable autorisation de la rédaction de Biolinéaires.