Emballages

Notre cahier des charges définit également des exigences pour les matériaux d’emballage, qui doivent permettre d’assurer une bonne conservation du produit, tout en limitant l’impact de l’emballage sur le produit et sur l’environnement. Cette section de nos cahiers des charges est en cours de développement pour toujours plus de cohérence et d’engagement qualité et écologique.

Matériaux respectueux du produit

Lorsque l’on souhaite offrir une haute qualité alimentaire, le choix du ou des matériaux d’emballage est primordial : pour une bonne conservation, mais aussi pour limiter l’impact de l’emballage sur le produit.

Nous interdisons notamment, pour tous les types de produits :

  • Les emballages contenant des nanomatériaux ;
  • Les emballages fabriqués à partir de matériaux ou de substances contenant ou étant dérivés d’organismes ou d’enzymes génétiquement modifiés, ou qui ont été fabriqués à partir de ces mêmes organismes. Cela s’applique surtout aux bioplastiques produits à partir de matières premières renouvelables, génétiquement modifiées ;
  • Les emballages élaborés avec du chlorure de polyvinyle (PVC), et l’emballage chloré de manière générale ;
  • Les emballages contenant des agents anti-moisissures ;
  • Les revêtements, colorants et encres contenant des phtalates lorsqu’ils sont en contact direct avec les denrées alimentaires.

Nous estimons que l’innocuité des emballages doit s’envisager aussi par type de produits. Dans nos cahiers des charges, certains matériaux d’emballage sont donc réservés uniquement à certaines catégories d’aliments ou de produits.

Limitation du suremballage

La production et l’utilisation d’un emballage a systématiquement un impact sur la planète. L’enjeu est donc de limiter le plus possible cet impact, car l’emballage est encore souvent nécessaire pour le transport et la bonne conservation du produit.

Lors de la validation des emballages des produits Demeter, nous exigeons que :

  • La quantité de matériaux utilisée soit la plus faible possible. Les emballages qui donnent l’illusion que la quantité contenue est plus importante qu’elle ne l’est en réalité sont interdits, tout comme le suremballage inutile (par exemple petites unités emballées dans un suremballage global) ;
  • Nos adhérents sont incités à privilégier les systèmes permettant l’utilisation de matériaux réutilisables (le système de consignes par exemple) ou, au minimum, recyclables.

emballage carton : boîte de légumes surgelés

DEMETER – LABEL DE LA BIODYNAMIE

Demeter certifie les produits alimentaires, cosmétiques et textiles issus de l’agriculture biodynamique.

Un nouveau guide des vins 100% biodynamie

Un nouveau guide des vins 100% biodynamie

Publié le 3/05/2024

Ce guide a réuni une équipe de dégustateurs pour mettre à l’épreuve près de 300 domaines viticoles. Près de 750 domaines identifiés, plus de 500 cuvées dégustées et une centaine de coups de cœur à découvrir dans ce livre 100 % biodynamie.

Lire la suite