Connexion à la terre

Le sol que nous foulons chaque jour est source de vie, pour les plantes, les animaux et pour nous êtres humains. Sa santé est intimement liée à la nôtre. A la fois haut lieu de biodiversité, filtre et régulateur du climat, le sol est un élément essentiel de l’écosystème Terre. Et si nous reprenions conscience de notre lien à la terre pour mieux la respecter ?

Haut lieu de biodiversité

Dans une poignée de terre, il y a plus d’êtres vivants que d’humains sur toute la planète, la majorité étant invisible à l’œil nu. Bactéries, champignons, vers de terre, collemboles, fourmis, nématodes, algues, araignées… Il y a de la vie sous nos pieds !

Régulateur du climat

Des sols gérés de manière durable peuvent contribuer à l’atténuation du changement climatique. Une meilleure structure du sol, un PH stable et la présence de communautés microbiennes capables de transformer l’azote réduisent les émissions de gaz à effet de serre.

Rôle tampon

Un sol fertile et vivant dispose d’une plus grande capacité de stockage d’eau en cas de fortes pluies, et résiste également mieux à la sécheresse.

Sol et qualité alimentaire

Les organismes présents dans le sol rendent les nutriments disponibles pour les plantes. Par conséquent, plus les sols sont riches en biodiversité, plus l’alimentation est nutritive.

La biodynamie pour revitaliser les sols

L’un des principaux objectifs de la biodynamie est d’enrichir le sol pour l’élaboration de produits avec le maximum de vitalité. La biodynamie s’appuie sur de bonnes pratiques agronomiques associées à l’utilisation des préparations biodynamiques, l’une d’entre elle est particulièrement réservée à la revitalisation du sol : la bouse de corne.
L’essai DOC, étude comparative Demeter/bio/conventionnel menée par le FIBL Suisse sur 40 ans, montre les effets positifs des pratiques biodynamiques, notamment concernant le développement de la biodiversité du sol et la capacité des sols biodynamiques à conserver le carbone de manière optimale, sous forme d’humus :

  • Quantité d’organismes du sol :
    BIO + 30%/BIODYNAMIE + 60%, par rapport au conventionnel
  • Production de gaz à effets de serre :
    BIO – 36%/BIODYNAMIE – 61%, par rapport au conventionnel

Les agricultrices et agriculteurs certifiés Demeter soignent la Terre pour lui redonner sa vitalité féconde, dans un profond respect du vivant, agissant aussi bien pour le climat que pour la qualité alimentaire.

Retrouvez l’intégralité de notre communication « Connexion à la terre » sur notre page Instagram : https://www.instagram.com/demeter.france

Sources :
FAO : www.fao.org
FIBL : https://www.demeter.fr/biodynamie/la-recherche-en-biodynamie