Nature sensible

Pachamama, Gaïa… La Terre-Mère est considérée comme un organisme vivant par de nombreuses sociétés traditionnelles, restées très proches de la Nature et pratiquant encore l’agriculture dans une démarche pleine de sagesse. La biodynamie s’appuie sur cette approche, qui incite à l’humilité et au profond respect de toute forme de vie.

La Terre-Mère, un organisme vivant

Notre société contemporaine a longtemps considéré la Terre, le sol, la Nature comme de simples ressources inertes ou supports de production au service de l’être humain. La pollution, le changement climatique mais aussi les passionnants résultats de la recherche récente – montrant toute l’ingéniosité des écosystèmes naturels et des interactions entre ses différents éléments – incitent à revoir notre approche. La Terre est un écosystème vivant, avec un équilibre et une dynamique propre.

« Le macrocosme et le microcosme ne font qu’un. Le microcosme de chaque être est comme une cellule parmi beaucoup d’autres, dans un organisme commun. »

Rudolf Steiner

L’intelligence de la Nature

La biodynamie s’appuie sur l’idée que tout dans la Nature est lié, du microcosme au macrocosme, et que les plantes, les animaux et les êtres humains sont des êtres sensibles, dotés d’intelligence et indispensables au bon fonctionnement de l’écosystème-Terre global.

Certains botanistes, chercheurs et ingénieurs forestiers contemporains s’intéressent particulièrement à cette approche avec des résultats étonnants. Citons notamment les travaux de Peter Wohlleben, d’Ernst Zürcher ou encore de Francis Hallé.

Pour aller plus loin : Ernst Zürcher : un autre regard sur les arbres (franceculture.fr)

Chercher à comprendre le vivant

L’approche biodynamique s’appuie sur une observation fine de la Nature, pour chercher à comprendre l’animal et le végétal – non pas d’un point de vue purement utilitaire, mais dans leurs êtres profonds pour mieux les respecter et les aider à se développer de manière harmonieuse. Cette démarche requiert beaucoup d’humilité et de capacité d’observation.

« L’apiculture biodynamique, c’est une approche sensible de l’Abeille dans son environnement.
Nous changeons nos regards sur les Abeilles pour tenter de les rencontrer telles qu’elles sont et non pas telles que nous souhaitons les utiliser, la nuance est leur survie… Et sans aucun doute la nôtre sur une échelle différente. Lorsque les espèces animales, végétales sont menacées ou malades, il faut, pour saisir la cause primordiale du problème, aller vers une compréhension profonde de l’être individuel de l’animal ou de la plante pour le régénérer, le renforcer dans sa nature profonde
. »

Christophe Rosset, apiculteur Demeter
ferme biodynamique

LA BIODYNAMIE

Holistique • Régénérative • Sensible

Nos actualités

Prowein 2022 : le pôle Demeter

Prowein 2022 : le pôle Demeter

Publié le 3/05/2022

Après deux éditions annulées, Demeter sera présent à l’occasion du salon Prowein, du 15 au 17 mai 2022 à Düsseldorf. Situé en plein cœur de l’espace dédié aux vins biologiques et biodynamiques sur les stands C20 et C24, le pôle Demeter rassemble 15 domaines viticoles venus d’Allemagne, d’Espagne, de France et d’Italie.

Lire la suite