Vin bio/ vin Demeter: quelles différences ?

COUCHE Vincent 2La qualité d’un vin est définie par plusieurs éléments: le terroir, le mode de culture des vignes, le soin apporté lors de la récolte des raisins et les pratiques lors de la vinification qui vont faire que le produit final, le vin, sera de qualité et reflet du terroir du domaine viticole.
Les vins Demeter, certifiés bio et biodynamiques, sont de plus en plus appréciés pour leur typicité. La biodynamie renforce le lien intime existant entre la vigne et son terroir pour des vins plus complexes. Un nombre croissant de domaines viticoles réputés se tournent vers la certification Demeter, pour mettre en avant la pratique d’une agriculture biodynamique de qualité.

De plus, les vins Demeter répondent à des exigences plus strictes que celles du règlement bio européen, au niveau de la production des raisins comme au niveau de la vinification. Les différences sont nombreuses, tant en nombre d’intrants autorisés que de limites maximum pour certains intrants (SO2, etc…).
Par exemple, l’utilisation de cuivre en viticulture est limitée à 3 kg/ha/an en moyenne sur 5 ans (contre 6 kg/ha/an en bio) par le cahier des charges Demeter.
Les tanins, la gélatine ou le phosphate d’ammonium ne sont pas autorisés pour la vinification Demeter, mais sont autorisés en bio.
Découvrez notre synthèse des différences entre le règlement bio européen et les cahiers des charges Demeter pour la viticulture et la vinification.

Envie d’en savoir plus sur les vins Demeter ?
Nos meilleurs ambassadeurs sont nos viticulteurs ! Retrouvez l’ensemble des viticulteurs certifiés Demeter via notre carte de France interactive.